VOTE | 112 fans

#205 : La fin du monde

 

Le Max du futur revient dans le présent pour avertir Liz d’une sombre prédiction. Si le jeune couple ne se sépare pas, Tess pourrait quitter la planète, qui serait alors menacée de chaos…

Popularité


4 - 2 votes

Titre VO
The end of the world

Titre VF
La fin du monde

Première diffusion
30.10.2000

Première diffusion en France
25.08.2001

Photos promo

Max Evans (Jason Behr) & Liz Parker (Shiri Appleby)

Max Evans (Jason Behr) & Liz Parker (Shiri Appleby)

Max Evans (Jason Behr)

Max Evans (Jason Behr)

Liz Parker (Shiri Appleby)

Liz Parker (Shiri Appleby)

Max Evans (Jason Behr)

Max Evans (Jason Behr)

Max Evans (Jason Behr)

Max Evans (Jason Behr)

Max Evans (Jason Behr)

Max Evans (Jason Behr)

Liz Parker (Shiri Appleby)

Liz Parker (Shiri Appleby)

Max Evans (Jason Behr)

Max Evans (Jason Behr)

Liz Parker (Shiri Appleby) & Max Evans (Jason Behr)

Liz Parker (Shiri Appleby) & Max Evans (Jason Behr)

Liz Parker (Shiri Appleby) & Max Evans (Jason Behr)

Liz Parker (Shiri Appleby) & Max Evans (Jason Behr)

Liz Parker (Shiri Appleby)

Liz Parker (Shiri Appleby)

Max Evans (Jason Behr) & Liz Parker (Shiri Appleby)

Max Evans (Jason Behr) & Liz Parker (Shiri Appleby)

Liz Parker (Shiri Appleby)

Liz Parker (Shiri Appleby)

Michael Guerin (Brendan Fehr)

Michael Guerin (Brendan Fehr)

Liz Parker (Shiri Appleby)

Liz Parker (Shiri Appleby)

Max Evans (Jason Behr)

Max Evans (Jason Behr)

Alex Whitman (Colin Hanks)

Alex Whitman (Colin Hanks)

Maria DeLuca (Majandra Delfino)

Maria DeLuca (Majandra Delfino)

Diffusions

Logo de la chaîne The WB

Etats-Unis (inédit)
Lundi 30.10.2000 à 21:00

Plus de détails

Ecrit par : Jason Katims
Réalisé par : Bill L. Norton

Guests :
John Doe ... Geoffrey Parker
Sara Downing ... Courtney

205: La fin du monde


L'épisode commence en 2014, juste avant la fin du monde. Liz et max du futur sont dans la chambre du granilith (pierre extraterrestre puissante). Il se disent au revoir, il savent que si Max réussi ce qu'il s'apprête à faire, ils ne se reverront plus jamais, mais il le faut. Apres un éclair, Max disparaît.
Dans le présent: Maria, Alex et Liz sont dans une voiture, ils parlent de leurs relations avec les extraterrestres. Alex se plaint car Isabel ne le voit que comme un ami, Liz se plaint car Max veut à tout prix se remettre avec elle et Maria dit qu'elle au moins ça marche, que sa relation avec Michael lui convient totalement!!!

Les trois arrivent chez la voyante: Celle ci dit à Alex que c'est peine perdue avec Isabel, qu'il n'y a qu'une grande amitié, elle avertit Maria qu'il ne lui reste que 48h avec Micheal. Pour Liz le futur est différent, elle lui dit que celui qu'elle aime a une grande destinée mais qu'il choisira l'amour, il la choisira elle.

En rentrant chez elle, Liz se déguise en mariée et s'imagine le jour de son mariage avec Max. C'est à ce moment là que un Max avec les cheveux longs et plus vieux que le Max du présent se pointe à la fenêtre de Liz.
Il lui dit qu'il est Max dans quelques années et que il a trouvé le moyen de remonter le temps pour changer l'avenir, mais qu'elle va devoir l'aider car sinon ça sera la fin du monde et ils mourront tous!

Liz ne le croit pas, Max lui répond que comme il est max il sait que Max va venir lui chanter une chanson avec des mariachis à la fenêtre. C'est alors que Liz entend la musique: Max est sous son balcon "Tres dias sin verte mujer, tres diaz no mas yo te ame, y en tu mirar me perdi...." Max du présent lance à Liz un bouquet de fleurs (chose qu'avait prédis également le Max du futur.
Liz comprend que le Max du futur dit la vérité: il est bien une version du futur de son cher Max. Le Max du futur disparaît en disant à Liz qu'il reviendra.

Pendant ce temps Maria essaye de parler à Michael de "leur relation" mais elle est sans cesse interrompue par Courtney, qui se permet certaines familiarités avec son "Space Boy" ce qui a le don de bien énerver Maria!

Max du futur revient dans la chambre de Liz, il lui dit qu'elle ne peut plus prétendre être avec max. Il lui raconte le futur: Lui et Liz était tellement amoureux que Tess a fini par quitter Roswell. Ils étaient donc plus vulnérables et n'ont pas pu se défendre fasse aux ennemis, Isabel est déjà morte ainsi que Michael. Il ne parle pas de Maria ou de Alex. Le Max du futur lui dit également que personne ne doit savoir qu'il est là, ça pourrait créer des troubles très forts (enfin on se comprend). Il lui dit qu'elle doit tout faire pour que Max cesse de l'aimer ou tout du moins qu'il comprenne que entre eux c'est complètement fini!
Liz a du mal a encaissé mais décide de l'aider, après tout c'est comme même la survie de l'univers qui est en jeu.

Pendant ce temps, Michael raccompagne Courtney chez elle, et elle l'invite (pas très subtilement: veux tu être ma télécommande?") à passer un moment chez elle. Michael accepte, ils s'embrassent.... et ils rentrent.

Chez les Valenti:
Tess commence à piquer sa crise à propos de Max, Kyle lui dit qu'elle est géniale lorsqu'elle s'énerve... Ils sont sur le point de s'embrasser mais....
Liz sonne à la porte, elle veut parler à Tess, ce qui étonne cette dernière.
Liz dit à Tess qu'elle veut l'aider à séduire Max, Tess lui répond qu'elle n'est pas naïve et que ce n'est pas normal ce soudain élan de sympathie. Liz lui rétorque que c'est pour Max qu'elle fait ça.

Chez Courtney:
Michael et Courtney sont en train de s'embrasser goulûment, ils sont prêts à passer à l'acte mais Michael prêtent qu'il aime les filles propres et donc Courtney va prendre un bain. Pendant ce temps lui fouille l'appart et trouve des tonnes des crème hydratante!!! C'est à ce moment là que Maria arrive et elle entend Courtney qui dit que Michael embrasse très bien, elle est vraiment très mal, elle part. Michael aussi part... Eh ouais il a fait une boulette là!

Pendant ce temps, Liz et Max du futur espionnent depuis le bureau de Whitaker l'entrée du crashdown, où on voit Tess très en beauté. On voit que Liz a tut organisé, jusque au moindre détail.
Max du futur avoue à Liz qu'ils se sont mariés à 19 ans....
Max se rend compte qu'il est espionné et entre furieux là où se trouve Liz (le Max du futur s'est caché). Il comprend que c'est elle qui a tout organisé. Il lui dit que Tess ne sera jamais elle et qu'il l'aime. Il l'invite à sortir mais elle refuse, elle lui demande de laisser tomber, il ne peut pas!
Le Max du futur a tout entendu, il dit à Liz que dans le futur c'était pareil et qu'a la fin ils ont fait l'amour...

Au crashdown, Maria pleure et Alex la console.
Liz se rend chez Max pour lui parler et mettre fin à leur histoire.
Liz dit à Max qu'elle ne veut pas être avec lui car elle veut une vie normale, elle ne veut pas mourir pour lui car ce n'est pas ça aimer pour elle.. Je vous laisse imaginer la tête de Max!!
Max se rend ensuite au crashdown où il parle avec Maria. On sent dans sa voix qu'il est mal. Dans la chambre de Liz, le Max du futur commence à disparaître, il explique que ça veut dire que Max est en train de se résigner (car si le Max du présent lache l'affaire avec Liz, alors son futur tel qu'il existe maintenant n'existera pas, puisque Max n'aura pas vécu la même chose... Donc si max du futur disparaît peu à peu, c'est signe que Max se résigne... compliqué)

Mais Max du futur redevient "normal", Max n'a toujours pas laisser tomber, il faut trouver autre chose mais Liz n'en peut plus... elle lui a dit qu'elle ne voulait pas mourir pour max alors que c'est sa seule raison de vivre! Mais en parlant avec Maria elle a un idée, elle fait appel à Kyle.

Liz et Kyle s'allongent dans le lit de Liz comme si ils venaient de faire l'amour, ce qui devrait faire fuir Max pour de bon...
Pendant ce temps Alex se rend chez Michael, il lui sort une super réplique (voir tac o tac) et le frappe, il part. Courtney arrive et elle et michael commencent à s'embrasser, Michael se rend compte que Courtney est une skin, elle réussi à s'échapper!!!

Max du présent arrive chez Liz et voit sa bien aimée avec Kyle... la tête qu'il fait.... il s'en va visiblement blessé!!

Lorsqu'ils se retrouvent seuls Max du futur dit à Liz que ça a été horrible de la voir avec Kyle, mais que c'est peut être mieux pour elle d'être avec des garçons normaux. Liz lui dit qu'il n'y aura jamais personne d'autre que Max Evans.
Pendant ce temps, Tess et Max parlent dans un parc, Max est très mal...
Liz et Max du futur dansent sur " I Shall Believe" et juste quand Tess caresse la joue de Max et que Max se laisse faire, le Max du futur disparaît, Max vient de changer son futur pour toujours...

205: La fin du monde

2014. Quelques minutes avant la fin. Max et Liz devenus adultes pénètrent dans la chambre contenant le granilith.

MAX: Je ne te quitterai pas.

LIZ: Non, arrête Max, il le faut.

MAX: Si jamais je réussis, s’il fonctionne, on ne pourra plus vivre comme on vit aujourd’hui.

LIZ: Mais si tu le fais pas tout le monde mourra. C’est ce que tu veux? Max, il faut que tu essayes! Il faut que tu réussisses!

MAX: Je ne te reverrai plus alors...

(il la prend dans ses bras)

MAX: Merci.

LIZ: Pourquoi?

MAX: Pour chaque sourire, et chaque baiser.

LIZ: Max, il ne faut rien regretter.

Il y a une explosion. Ils tombent. Max sort de sa poche un cristal. Il l’introduit dans la pierre et pénètre à l’intérieure du granilith. Liz veut toucher sa main mais la structure s’active et Max disparaît.

LIZ: Max? Max?



Hondo, Nouveau Mexique. Aujourd’hui.

Dans la voiture de Maria. Il pleut.

LIZ: Je me sens complètement perdu.

ALEX: Moi, je n’ai plus le moral.

MARIA: Quelle ambiance!

LIZ: Max n’arrête pas de venir me voir pour me dire qu’on doit ressortir ensemble. Je sais que ça marchera pas.

ALEX: Isabel, elle, m’a refait son discours sur cette amitié qui nous lie elle et moi. Et elle ne voit pas que ça me rend malade.

MARIA: Michael Guerin, il est à moi. Il faisait une tête quand il m’a demandé pardon. Il s’est presque mis à genoux pour que je daigne lui parler. Je lui ai réglé son compte une bonne fois pour toutes. Enfin je crois.

LIZ: Où est-ce que tu nous emmènes?

MARIA: hum... Chez une personne dont le métier est d’écouter les gens et de répondre à leurs questions.

Elle se gare. On voit une affiche: "Madame Vivian’s know your future" Tout le monde sort de la voiture.

MARIA: Elle nous dira ce qu’on peut attendre de nos hibrides de service. C’est une prophète. Ma mère ne fait rien sans lui demander conseille.

ALEX: Oui, oui. Tu crois que c’est une référence.

Ils entrent.



Alex chez la voyante.

ALEX: Donc Isabel tient à moi.

VOYANTE: Car elle est sûre de votre amitié. Elle l’a rassure. Ca n’ira pas plus loin car à ces yeux vous n’êtes pas un...

ALEX: Allez Madame Vivian il y a sûrement autre chose. Je ne sais pas moi , une amitié ça peut déraper. C’est déjà arriver, non? Oh! C’est toute l’histoire de ma vie!



Madame Vivian observe la main de Maria.

VOYANTE: Gentil mais aussi un peu volage.

MARIA: Sexuellement c’est bien, non?

VOYANTE: Je crains que vous n’ayez pas l’occasion de le constater.

MARIA: Ca on ne sait rien! Et puis je vous ai pas demandé si j’allais faire ma vie avec lui-même quelque mois ça m’suffirai.

VOYANTE: 48 heures

MARIA: Comment ça 48 heures?

Elle enlève sa main puis quelques secondes après la lui tend à nouveau.

MARIA: Mais est-ce qu’au moins ça vaudra le coup?



La voyante étale les cartes sur la table devant Liz.

VOYANTE: Je n’ai jamais vu ça. Ce jeu contredit le précédent. Bien sûr il est différent.

LIZ: Oui.

VOYANTE: Et je vois qu’il est important, un patron, un leader.

LIZ: Oui, il dit qu’il a un destin tout tracé et qu’il ne me concerne pas.

VOYANTE: Si, il choisit l’amour.

LIZ: Quoi? (Liz sourit)

VOYANTE: Il vous choisit vous.

LIZ: Non, non, ça c’est pas possible.

VOYANTE: Je n’ai fait que lire. Vous épouserez celui que vous avez toujours aimé. Cette carte là veut dire intimité et sexe. Il va vous combler et vous le désirerez.




Dans sa chambre Liz essaie un voile blanc et se regarde dans un miroir.

LIZ: Oui, je veux prendre Max Evans comme époux légitime et je veux... (Tout à coup un éclair de lumière apparaît sur la terrasse de Liz) Ah! (Un homme apparaît: c’est Max en plus vieux)

MAX : Liz!

LIZ: Max!

[GENERIQUE]




Liz est énervée.

LIZ: Non, je ne sais pas qui vous êtes mais vous n’êtes pas Max!

MAX DU FUTUR: Tu dois me croire! (Liz tombe sur le lit) S’il te plaît!

LIZ: Quoi, (elle se met debout) vous êtes en train de me dire que le granilith est une machine à remonter le temps?

MAX DU FUTUR: Il n’était pas prévu pour ça mais on a découvert qu’il avait beaucoup de pouvoirs et on a réussi à le modifier et à ouvrir une brèche dans l’espace temps.

LIZ: Non! (Toujours sur son lit) Vous dites n’importe quoi, on ne peut pas voyager dans le temps parce que parce que c’est contraire à toutes les lois de la physique, de la réalité. Il faut être fou pour dire ça!

MAX DU FUTUR: Je comprends que ce soit difficile à croire.

LIZ: Vous n’êtes pas Max, vous êtes, vous êtes, vous avez changé d’apparence, vous êtes un alien qui peut se transformer, qui essaie de se faire passer pour Max avec une barbe et des cheveux blancs là.

MAX DU FUTUR: J’ai des cheveux blancs?

LIZ: Ca me fait pas rire du tout. (Elle veut s’enfuir mais Max la rattrape)

MAX DU FUTUR: Attend Liz!

LIZ: Je veux que vous me lâchiez, je veux que vous me lâchiez!

MAX DU FUTUR: Liz, c’est moi!

LIZ: Laissez-moi tranquille et allez vous-en!

MAX DU FUTUR: ... Si je n’étais pas Max je ne pourrai pas te dire l’avenir, d’accord? Alors dans un peu près 10 secondes je vais arriver sous ta fenêtre pour te chanter une chanson accompagnée par un orchestre Mariachi..

LIZ: Un orchestre mariachi? Il n’aurait jamais fait une chose aussi ringarde.

MAX DU FUTUR: 3...2...1....

LIZ: ...Oui?

MAX DU FUTUR: J’ai dit à peu près 10 secondes. J’ai passé une semaine à apprendre les paroles avec m. Delgado. (ils entendent la musique. Max du futur la chante à voix basse. Liz se précipite sur la terrasse. Elle voit un orchestre et Max qui chante en espagnol. Liz regarde Max du futur derrière elle.)

LIZ: (à Max du futur) Franchement je suis pas à l’aise. (Contente)

MAX DU FUTUR: Je sais mais il fallait à tout prix que j’attire ton attention. Tu me repoussais sans arrêt. (Max du présent tient des roses rouges) Au moment où je t’ai lancé les fleurs je me suis souvenu que tu préférais les roses blanches.(les roses rouges qu’a envoyé Max deviennent blanches; Liz reçoit le bouquet)

LIZ: Pourquoi êtes-vous ici?

MAX DU FUTUR: Je ne peux pas t’en dire beaucoup plus Liz seulement ce que tu dois savoir. Dans 14 ans nos ennemis auront pris le contrôle.

LIZ: Eh... le contrôle de quoi?

MAX: De tout le monde. De la Terre. Je dois les en empêcher. Pour ça j’ai besoin de toi. Nous devons changer l’avenir. Ce que nous faisons ici doit être fait sans sentiments et avec précisions. Personne ne doit savoir que je suis là surtout pas moi. Je veux dire moi-même plus jeune.

LIZ: Mais qu’est-ce que vous voulez faire?

MAX: Plus tard. Voilà ton père.

(il se cache)

M. PARKER: Liz, qu’est-ce que c’est tout ce bruit? C’est encore Max je parie.

(il va vers Liz sur la terrasse)

MAX: Je reviendrai.

(il sort par sa chambre)

M. PARKER: Max il est plus de onze heures et demain il y a cours. Alors…

(Max et l’orchestre s’en vont. Le père de Liz sourit)

M. PARKER: Oh, celui-là.




Au CRASHDOWN: à la cuisine.

MARIA: Il faut qu’on parle.

MICHAEL: Qu’on parle?

MARIA: Oui, de notre relation.

MICHAEL: Ah...c’est une blague?

MARIA: Une abroutie de voyante m’a dit que je n’avais que 48 heures alors est-ce qu’il t’est possible d’arrêter de m’éjecter.

Courtney vient chercher sa commande

MARIA: La cuisine est interdite aux serveuses!

COURTNEY: Alors Mickey tu m’as fait ma commande?

MICHAEL: Oui, ça y est.

COURTNEY: J’enlève. Deux formules, deux salades grecs, pas trop de fetas.

(elle le frappe sur la cuisse)

COURTNEY: Toi, tu sais bosser.

(elle part)

MICHAEL: Il y a déjà un bon moment qu’elle est venue commander.

MARIA: Arrête! C’est pas la peine. A quoi elle joue alors?

MICHAEL: Ca je voudrais bien le savoir.

MARIA: Pardon?

MICHAEL: Je la sens mal.

MARIA: On est deux alors.

MICHAEL: C’est vraie personne ne la connaît. Elle arrive pendant les vacances et comme par hasard au moment de l’histoire du signal sans parler de sa photo chez Whitaker. Et là, elle n’arrête pas de me regarder comme si elle me surveillait.

MARIA: Donc ce serait une extraterrestre.

MICHAEL: Ou un agent spécial, je n’en sais rien.

MARIA: Je vais te dire ce que je sais Mickey le génie ah ! coucher avec toi!

MICHAEL: Ça peut le faire.

(un plat brûle)

MICHAEL: Oh! C’est pas vrai.

MARIA: Qu’est-ce qui peut le faire Michael?



Max du futur est dans la chambre de Liz. Il regarde des photos où ils sont ensemble. Liz entre.

LIZ: C’est personnel. Eh...je voudrai vous poser une ou deux questions.

MAX DU FUTUR: C’est normal.

LIZ: Vous dites que, que c’est Max qui est concerné alors pourquoi vous n’allez pas le trouver?

MAX DU FUTUR: C’est un peu compliqué. Si, si une personne se rencontre elle-même dans une autre période temps il peut y avoir une réaction.

LIZ: Quelle réaction?

MAX DU FUTUR: J’ai du mal à m’y retrouver moi-même mais Suréna a dit que...eh, c’est une amie que tu auras un jour, elle a dit que c’était une histoire de dédoublement moléculaire mais en gros Max et moi on serait désintégré si jamais on entrait en contacte.

LIZ: Oh...

MAX DU FUTUR: Ce qui va se passer dans les jours qui viennent est essentiel dans l’histoire de cette planète. Entre nous deux les choses vont, vont changer, évoluer. Rien ne peut nous séparer. Tout ce qui compromettre notre relation c’est...

LIZ: La fin du monde?

MAX DU FUTUR: Oui.

LIZ: Qu’est-ce qui s’est passé?

MAX DU FUTUR: Plus on était proche toi et moi et plus c’était dur pour Tess. Elle a fini par partir de Roswell.

(Liz sourit)

LIZ: Eh, à cause de moi?

MAX DU FUTUR: À cause de moi et parce que je la rejette. Et Tess est aussi vitale à notre survie. Je veux dire que nous quatre Michael ; Isabel, Tess et moi on arrivait à se compléter. On avait un travail bien défini. Une fois Tess partie on était moins fort et tout s’est écroulé.

LIZ: Donc c’est à moi de tout faire pour que Tess se rapproche de vous?

MAX DU FUTUR: Oui.

LIZ: Pourquoi vous n’allez pas le lui dire?

MAX DU FUTUR: J’ai toujours cru en toi et j’ai confiance en toi mais il ne faut pas seulement que Tess se rapproche de moi il faut que tu me pousses à rompre définitivement avec toi.




Michael dépose Courtney en moto chez elle.

COURTNEY: Merci de m’avoir ramenée.

MICHAEL: Y a pas de quoi.

COURTNEY: C’est agréable de rouler avec toi.

MICHAEL: Merci.

COURTNEY: Bon, je vais encore passer la soirée roulée dans mes draps à me venger sur ma télécommande.

MICHAEL: Oui.

COURTNEY: Sauf si tu me dis que t’as pas peur d’être ma télécommande personnelle.

MICHAEL: Il faut que je rentre.

COURTNEY: Dommage! Bon bonne nuit!

(Elle l’embrasse)

MICHAEL: J’ai pas sommeil!

(Courtney le prend par la main)




Dans la chambre de Kyle, Tess enlève un poster d’un footballeur.

KYLE: Hey! Arrête!

(Tess trace un Z sur le mur avec ses pouvoirs)

KYLE: Je t’avais dit que tes numéros de sorcière tu pouvais aller les faire ailleurs.

TESS: Sort de ma chambre!

KYLE: C’est ma chambre!

TESS: T’as raison. De toute façon j'en ai marre! J'en ai marre de cette baraque, marre de Max Evans!!

KYLE: Tu te fous de moi là?

TESS: J’ai pas besoin de lui pour exister. S’il croit que je vais tourner en rond en attendant que monsieur ait accepté son destin et qu’il se bouge, il rêve! Il a que à se débrouiller et je veux rien savoir. Et je te signale qu’il ne savait pas où étaient les incubateurs. C’est moi qui ai bien voulu leurs montrer la grotte. Je en ai assez de cette vie!

(Elle s’assoit sur le canapé)

TESS: Ça fait du bien.

KYLE: (excité) T’es mignonne quand tu te mets en colère.

(Il avance vers elle)

TESS: T’as raison.

KYLE: Non, sans blague. C’est vrai. Je sens un trop plein d’énergie en toi. Mais au lieu de rallumer la lampe de la sagesse nous devrions laisser nos corps s’exprimer et extérioriser nos besoins respectifs.

TESS: (Tess se lève et s’approche de Kyle) Je vais te dire un truc mon p’tit bouddha. J’ai qu’une lampe et il faudra que tu fasses plusieurs voyages pour l’éteindre.

Quand ils sont sur le point de s’embrasser ça sonne à la porte ; Kyle est furieux ; il va ouvrir ; c’est Liz.

LIZ: Salut!

KYLE: T’es venue pour une raison précise ou parce que t’as sentie que c’était bien partie et que j’allais peut-être conclure.

LIZ: Non, je suis venue parce que je dois parler à Tess. (Kyle va vers Tess)

TESS: (à Kyle) Ca fait rien. On s’occupera de ma lampe tout à l’heure.

KYLE: Oui, je vais aller chercher de quoi la faire briller.

TESS: Hum... (À Liz) Qu’est-ce qu’il y a?

LIZ: Rien. Je voulais seulement qu’on parle.

TESS: Mais qu’on parle de quoi?

LIZ: Que c’était pas parce que ça c’était mal passé entre nous...

TESS: Ça m’empêche pas de vivre.

LIZ: Non, moi non plus mais...je veux t’aider avec Max. (Tess s’assoit sur le divan)

TESS: Quoi?

LIZ: Je le connais bien et je peux t’aider à te rapprocher de lui.

TESS: Non mais franchement tu me prends pour une débile? Je ne sais pas ce que tu espères en faisant ça mais je sais que tu ne m’aime pas. Tu ne m’aideras pas T’es comme les autres. Vous avez décidé à me détester.

LIZ: Rassure-toi, ce n’est pas pour toi que je fais ça. Si je le fais c’est pour Max. Son avenir est avec toi.

TESS: Tu viens de le comprendre ça?

LIZ: Non, non. (Tess se met debout) Ecoute je l’ai compris le jour où on était dans le désert et que je me suis sentie obligé de partir. Aujourd’hui j’ai l’impression que rien n’a changé et que je, que je ne pourrai jamais tourné la page si je sais que Max n’en fait pas autant.

TESS: Il y a un truc que t’as pas compris. Si Max ne comprend pas qu’il doit faire un choix il peut aller en enfer ou ailleurs, ça m’est complètement égal. (Tess s’assoit de nouveau, Liz s’assoit sur la petite table en face d’elle)

LIZ: Tess, j’ai mis du temps avant de me décider à venir. C’est un peu normal et je pense que tu le comprends. Je sais aussi que tu as besoin d’aide et que tu ne veux pas l’admettre mais il y a les autres que tu le veuilles ou non. Ils se reposent sur toi.





Dans l’appartement de Courtney. Elle fait un massage à Michael.

MICHAEL: Alors ça fait longtemps que tu habites à Roswell?

COURTNEY: Quelques mois.

MICHAEL: Comment t’es venue ici?

COURTNEY: J’ai toujours aimé toutes ces histoires d’extraterrestres mais je dois avouer que ce que j’ai vu a largement dépassé mes attentes. (Elle l’embrasse) Et maintenant?

MICHAEL: Une douche?

COURTNEY: On y va.

MICHAEL: Non, toi toute seule.

COURTNEY: Quoi?

MICHAEL: J’aime la propreté surtout chez une fille. Je trouve ça excitant.

COURTNEY: D’accord, la salle de bain ça me va. Une bonne douche ça éveille l’imagination. (elle se dirige vers la salle de bain et enlève son t-shirt ; elle ferme la porte ; Michael fouille ses tiroirs puis ouvre son commode ; il est remplie des bouteilles de crème pour la peau ; quelqu’un frappe à la porte ; Michael ferme le tiroir et va ouvrir. C’est Maria.)

MICHAEL: Qu’est-ce que tu fais ici?

MARIA: J’enquête sur Courtney et toi tu fais son ménage.

MICHAEL: Non, c’est moi qui enquête sur elle. Va t’en!

MARIA: Il y a une photo dans son placard. On voit Max, Isabel et toi et ton visage est entouré.

MICHAEL: C’est vrai?

COURTNEY: (de la salle de bain) Mickey, tu mets de la musique?

MARIA: Pourriture!

MICHAEL: Mais il fallait bien que je la fasse sortir. (À Courtney) T’as raison je vais en mettre.

MARIA: Ah, je vais me la faire.

MICHAEL: Arrête un peu. Tu vas encore tout foutre en l’air alors tu t’en va et tu me laisses faire.

MARIA: Je te préviens t’as pas intérêt à la toucher.

MICHAEL: Non mais il n’est pas du tout question de ça.

COURTNEY: (de la salle de bain) En fait je voulais te dire, tu embrasses comme un dieu! (Maria lui donne une claque)

MARIA: Tu enquêtes sur elle mais en profondeur on dirait, hein... (Courtney sort de la salle de bain entouré d’une serviette)

COURTNEY: Qui est-ce? (Maria et Courtney se regardent un moment. Courtney sourit)

MARIA: Tiens. (Elle lui passe une pince pour les cheveux) (À Michael) Tu te souviens que j’ai dis qu’on avait 48 heures? C’était peut-être trop optimiste. Salut! (Elle s’en va. Michael est triste. )

MICHAEL: (à Courtney) Je vais rentrer. (Il ferme la porte en partant)





A l’extérieur de CRASHDOWN, Tess est assise autour d’une table. Elle lit un livre. Elle porte une robe noire très sexy.

Liz et Max du futur sont cachés dans le bâtiment de l’autre côté de la rue. Ils surveillent Tess.

MAX DU FUTUR: Tu as bien fait de lui dire de mettre ça.

LIZ: Pourquoi? Ca vous plaît ce genre-là?

MAX DU FUTUR: On doit jouer sur tous les tableaux.

MAX DU FUTUR: Le voilà.

(il parle de Max d’aujourd’hui qui s’assoit à côté de Tess. Max du futur passe des jumelles à Liz.)

LIZ: Ne le regarde pas. Laisse le venir à toi. Le titre de livre il faut qu’il le voit. Dis lui que Steinbeck est ton auteur préféré.

MAX: Ca y est, il s’assoit. Il s’assoit à côté d’elle.

LIZ: Ca rigole bien.

(Max regarde Liz)

LIZ: Qu’est-ce qu’il y a?

MAX DU FUTUR: Rien. Je savais que, que te revoir à 17 ans ça allait me rappeler quelques souvenirs et comment mon estomac se nouait quand je te voyais.

LIZ: Alors est-ce que...est-ce qu’on s’est marié?

MAX DU FUTUR: Je ne peux rien te dire, tu le sais.

LIZ: Oui, c’est vrai, pardon, j’avais oublié que vous ne pouviez pas en parler.

(elle regarde encore Tess et Max)

MAX DU FUTUR: Quand on est parti on avait 19 ans.

LIZ: 19 ans? Woohw! C’est un peu jeune. C’est trop jeune.

MAX DU FUTUR: C’est ce que je pensais mais tu m’as dit que Roméo et Juliette étaient plus jeunes que nous. Alors on est allé à Las Vegas et puis on a fait une cérémonie dans une de ces chapelles. "Félicitations les jeunes!"

LIZ: Donc ce n’était pas un vrai mariage.

MAX DU FUTUR: Mais on s’est bien amusés. Isabel, Maria, Michael et Alex sont venus nous rejoindre. On a passé toute la nuit à chanter, à danser dans une boîte près de Phénix et puis à 4 heures de matin on a entendu 'I Shall Believe' à la radio.

LIZ: J’adore cette chanson.

MAX DU FUTUR: Je sais. Tous les autres était fatigués mais nous non. Alors on a dansé, rien que nous deux. Depuis ce jour c’est notre chanson.

(il regarde comment ça se passe entre Tess et Max)

LIZ: Alors si ça réussit jamais je ne pourrais vivre tous ça?

MAX DU FUTUR: Non, tu ne pourras pas.

LIZ: Et si ça marche qu’est-ce que vous deviendrez? Eh, je veux dire vous, la version futur de vous.

MAX DU FUTUR: L ‘avenir se déroulera tout autrement si nous parvenons à modifier le présent. Tous les événements qui me concernent pour les 14 ans à venir seront différents. L’homme que je suis aujourd’hui aura cessé d’y exister.





A l’extérieur de CRASHDOWN : discussion entre Max et Tess.

MAX: Je ne vois pas ce qu’on pourrait te rapprocher. C’était ton destin de te rapprocher de moi.

TESS: Oui mais t’avais pas demandé que je vienne. Tu venais de trouver l’amour de ta vie et on te dit que tu dois aller avec une autre parce que c’est ton destin.

MAX: Ca fait drôle.

TESS: Je me dis que si les choses doivent changer elles changeront. Ce sera plus pareil.

MAX: A mon avis elles ne vont pas changer.

TESS: C’est sûr mais tu n’es pas tout seul et comme Liz n’est plus d’accord...

MAX: Comment ça Liz n’est plus d’accord?

TESS: Non, je n’ai pas dis que...

MAX: C’est elle qui t’en a parlé?

TESS: Elle a essayé, oui.

(il regarde tout autour de lui et voit Liz qui se cache dans le bâtiment de l’autre côté de la rue. A l’intérieur du bâtiment Liz et Max du futur comprennent que Max a compris leur plan)

MAX DU FUTUR: Attention! (Ils reculent de la fenêtre. Max d’aujourd’hui avance vers le bâtiment)

LIZ: (à Max du futur) Allez derrière! (Max entre)

LIZ: Max?

MAX: Qu’est-ce que tu regardais?

LIZ: Heu...

MAX: C’était un coup monté alors?

LIZ: Oui.

MAX: Tu as fait ça pour que je sorte avec elle?

LIZ: Je suis sûre que après tout ça tu vas me détester et que... (Max l’embrasse. Il a un flash)

MAX: Je l’ai ressentie. Toi aussi je suis sûr. Je sais que tu penses que, que je dois m’éloigner de toi pour le bien de Michael et d’Isabel, et ma race. Tu es allée voir Tess. Elle ne peut pas être toi. Elle ne sera jamais comme toi.

LIZ: Max, toi et moi c’est terminé. Et si il le faut c’est moi qui prendrais cette décision.

MAX: Sors avec moi vendredi au concert de Gomez à Santé Fé. J’ai des places. (il lui montre les billets)

LIZ: Non, non Max. Je n’irai nulle part avec toi. Cette fois c’est fini. Alors arrête s’il te plaît.

MAX: Je ne peux pas. (il part)





Max du futur revient dans la pièce.

MAX DU FUTUR: On a dit que tu devais rompre avec lui pas l’embrasser.

LIZ: C’est vous, c’est j’veux, lui, c’est lui, c’est lui qui m’a embrassé.

MAX DU FUTUR: Résultat je t’aime encore plus.

LIZ: Je lui ai dis non au le concert de Gomez.

MAX DU FUTUR: La dernière fois aussi tu as dis non et j’ai été obligé d’insister.

LIZ: On est allé en concert alors?

MAX DU FUTUR: Non. Le soir du concert je suis venu dans ta chambre et ce soir là entre nous c’est devenu plus sérieux.

LIZ: Heu, plus sérieux? Ca veut dire qu’on s’est disputé, que vous...

MAX DU FUTUR: On a fait l’amour.

LIZ: Non, non on n’a pas fait ça.

MAX DU FUTUR: Liz...

LIZ: Non, je n’ai pas l’intention de faire l’amour avec vous ou avec un autre. Ca bouleverserait complètement ma vie.

MAX DU FUTUR: Je bouleverse ta vie.

LIZ: Non, faire l’amour avec Max est la dernière chose à laquelle je pense et en plus je, je n’ai aucun moyen de protection.

MAX DU FUTUR: Moi oui.

LIZ: Ho, bien sûr oui. On le croirai pas en le voyant qu’il se promène avec un préservatif dans sa poche. J’me fiche de ce qui s’est passé dans votre réalité. (Elle panique) Je ne ferai pas l’amour avec vous ou avec un autre tant que je ne serai pas prête et pour l’instant je ne suis pas prête.

MAX DU FUTUR: Je te dis seulement ce qui s’est passé et pour changer tout ça il faut le vouloir. Autrement on va échouer. Ce n’est pas seulement Max le problème c’est toi. Tu veux que ça change mais tu ne fais rien. Tu dois à tout prix m’aider ou alors il sera trop tard.





AU CRASHDOWN. Maria déchire une photo de Michael. Elle pleure. Alex entre.

ALEX: Ah Maria.

MARIA: Tu veux bien me laisser seule 2 minutes.

ALEX: Oui, OK. Qu’est-ce qu’il y a?

MARIA: Alex, sort s’il te plaît.

ALEX: Pourquoi tu pleures?

MARIA: J’ai trouvé une photo de Michael dans le placard de Courtney comme si elle avait pris de loin pour l’espionner.

ALEX: Oh, mince, il va bien?

MARIA: Oui, il va bien. Je crois même qu’il va très bien. J’étais tellement inquiète que j’ai traversé toute la ville pour sauver cette ordure et quand je suis arrivé il était déjà là et Courtney sortait...de la douche!

ALEX: Maria.

(il la prend dans ses bras)





Max est dans sa chambre en train de faire des tractions. Quelqu’un tape à la fenêtre. Max va ouvrir. C’est Liz.

MAX: Visite surprise.

LIZ: Ce n’est pas ce que tu crois.

(il veut l’aider à entrer)

LIZ: Non, je vais y arriver.

(elle entre)

LIZ: Est-ce que tu peux mettre quelque chose , s’il te plaît?

(il met un T-shirt)

LIZ: C’est mieux.

MAX: Liz...

LIZ: Non, ne dit rien s’il te plait. J’ai préparé un petit speatch. Si tu commences à m’interrompre je n’y arriverai pas. Je veux dire que je risque de m’embrouiller et d’oublier quelque chose. Alors surtout ne dit rien.

MAX: Liz...

LIZ: Non, non vraiment ne dit rien s’il te plaît. Alors voilà, j’ai relu " Roméo et Juliette" et je me suis rendu compte que le vrai titre était différent. En fait c’est " La tragédie de Roméo et Juliette". Ils meurent. Juliette est très jeune, plus jeune que moi et malgré son âge elle paye de sa vie. Et je suis sûre que si la plupart disent que c’est une histoire romantique, c’est qu’ils ne savent pas à quel point son amour a fini par la détruire. Maintenant je sais que si ma vie ou la vie d’autres personnes devaient être mise en danger, je te dirais que ce n’est pas du tout romantique. Mais toi tu ne peux pas faire obstacle aux événements. Je veux dire que ta vie sera toujours en danger. Je ne vois pas pourquoi la mienne le serait. Rien qu’en étant avec toi je prends des risques, je le sais. Je, j’ai simplement envie d’être amoureuse de...d’un garçon comme les autres. J’ai, j’ai vraiment envie de fêter mes 21 ans. Je, je veux un vrai mariage et je veux, je veux avoir des enfants. Mais surtout je voudrai qu’ils vivent comme des enfants. Je pense que si tu, si tu tiens vraiment à moi, tu sauras me quitter. L’amour ça ne veut pas dire qu’on est prêt à mourir pour l’autre et je ne suis pas prête à mourir pour toi.





Au CRASHDOWN:

MARIA: Tu es venu me voir pour que je te dise que ça va s’arranger?

MAX: Non, pour que tu me dises ce que tu en penses.

MARIA: Très bien. Voilà ce que j’en pense. Tu perds ton temps. Il faut que tu la laisses. On perd tous notre temps. On est trop différents les uns des autres. Et j’en ai assez de voir à quel point ça nous détruit. Franchement on fait pitié, non?





Sur sa terrasse Liz est assise avec Max du futur. Liz pleure. Max essaie de prendre un mouchoir mais il n’arrive pas. Sa main est entrain d’arrêter d’exister.

LIZ: Pourquoi, pourquoi ça a faisait ça?

MAX: Ca a dû marcher. Il commence à se résigner. Je m’en vais.

LIZ: Vous allez, vous allez revenir d’où vous êtes venu?

MAX: Non, je n’appartiens plus au futur.





AU CRASHDOWN: la suite de la conversation.

MARIA: Je suis sûre que tu es ailleurs.

MAX: Je ne peux pas m’en empêcher puisque je l’aime. Je ne vois qu’elle.

MARIA: Tu me fatigues.





Max du futur essaie encore une fois de toucher la boîte contenant des mouchoirs. Ca marche.

MAX: Ca ne marche pas. Il faut trouver autre chose.

LIZ: Non, j’arrête, j’en ai assez.

MAX: il le faut.

LIZ: Vous savez ce que ça représente pour moi de lui dire que je ne veux pas mourir pour lui. Alors que ma seule raison de vivre c’est lui. Non, c’est trop dur. Il faut plus rien me demander, plus rien. Allez voir n’importe qui d’autres mais moi c’est fini, je ferai plus rien.

MAX: Liz, 25 minutes avant d ‘arriver ici je tenais Michael dans mes bras...mort. Isabel était morte deux semaines auparavant alors tu dois m’aider, tu dois trouver un moyen. Sinon on va tous mourir.

LIZ: Mais par quelle moyen? Comment je vais faire pour qu’il ne veuille plus jamais de moi?

MAX: Je ne sais pas.





Au CRASHDOWN. Liz regarde par la fenêtre Isabel et Michael discuter à l’intérieur. Maria va vers Liz.

MARIA: Qu’est-ce qu’il y a?

LIZ: Heu...rien.

MARIA: Oh si il y a quelque chose.

LIZ: D’accord, t’as raison mais je peux pas en parler. Oh en fait j’ai appris pour Michael et Courtney.

(Elles s’enlacent)

MARIA: Ce qui m’énerve c’est que l’espèce de vieille peau avec ses cartes avait raison. Je veux dire que Michael est vraiment le pire des enfoirés. Je le sais, tu le sais, le monde entier le sait. Et quand j’ai les choppé tous les deux et que j’ai vu comment il culpabilisait, tu ne peux pas savoir comme je me suis sentie mal.

LIZ: Oh mon dieu!

MARIA: C’était affreux. En plus c’est lui qui a voulu aller chez elle. Je me console en me disant sans arrêt qu’il en valait pas la peine et que cette fois c’est fini.





Kyle ouvre la porte.

LIZ: Kyle il faut que tu m’aide.





Chez Liz. Kyle se déshabille.

KYLE: Ca faisait, ça faisait un moment qu’on s’était pas vu tous les deux.

Liz est dans la salle de bain avec Max du futur. Elle aussi, elle se déshabille.

LIZ: C’est vrai. Comment ça va toi?

KYLE: Pas mal. J’ai découvert Bouddha.

MAX DU FUTUR: C’est un très mauvais plan.

LIZ: Pourquoi est-ce que vous me dites ça?

MAX DU FUTUR: Toi tu crois que ça va marcher? Je ne peux pas être jaloux de Kyle.

LIZ: Vous pouvez vous retourner?

(Elle enlève son t-shirt et se couvre d’une serviette.)

LIZ: (à Kyle) Ca aide à la méditation ou à encensé les choses qui t‘entoure?

KYLE: C’est, c’est d’abord une approche spirituelle de la vie pour être en harmonie avec différentes formes d’existences.

MAX DU FUTUR: Oh non, c’est pas vrai.

KYLE: J’enlève mon boxer?

LIZ: Non, pas les sous-vêtements, on les garde.

KYLE: D’accord.

MAX DU FUTUR: Et si il tente quelque chose?

LIZ: Rassurez-vous, je sais ce que j’fais. Et pas d’oreilles indiscrètes!

(Liz entre dans la chambre entourée d’une serviette. Kyle rit)

KYLE: Ca me rappelle des souvenirs.

LIZ: On n’a jamais été dans un lit tous les deux.

KYLE: Non, je parle de la serviette. A la piscine, l’été, l’année dernière.

LIZ: Oui.

KYLE: Oui. (Rire) Liz, j’ai, je voudrai que tu saches que j’ai médité sur cette situation et que je suis complètement en paix avec tous ça.

LIZ: Heu... c’est...et...heu....c’est, c’est, c’est bien.

KYLE: On se met en place?

LIZ: Oui, mais avant je dois m’assurer qu’on est bien d’accord. Heu...t’as bien compris, je veux dire, heu, on va pas le...

KYLE: On va pas le faire vraiment, j’ai compris.

LIZ: Oui et même si on doit s’embrasser...

KYLE: Sans la langue, on fait semblant.

LIZ: Oui, c’est ça.

KYLE: Je suis là pour t’aider. Mon corps n’est qu’un piètre vaisseau.

LIZ: On y va.

(Ils se mettent au lit)





Chez Michael. Il regarde la télé en mangeant. Quelqu’un tape à la porte. Michael va ouvrir. Alex entre.

MICHAEL: Qu’est-ce qu’il y a?

ALEX: Rien. Il y a rien du tout.

MICHAEL: Je te signale que je regardais le match. Ca ne te dérange pas j’espère?

ALEX: Est-ce que tu te rends compte de ce que t’as fait à Maria?

MICHAEL: On s’est disputé et ça s’arrête là.

ALEX: Ecoute j’me fiche pas mal que tu sois plus fort que moi ou que tu me tues en balançant une espèce de rayon laser super puissant. Je ne te laisserai pas la traiter comme ça. Qu’Isabel me fasse courir comme un chien ça c’est pas grave mais toi tu ne feras pas ça à Maria. C’est pas une fille comme une autre.

MICHAEL: Alex, tu peux me croire, il ne s’est rien passé entre Courtney et...

(Courtney entre)

COURTNEY: Toc-toc.

(Alex frappe Michael qui tombe)

ALEX: Oh! (Il a mal au bras) Ah!

MICHAEL: Tu te rends compte que tu viens de risquer ta vie?

ALEX: Ah ouais?

MICHAEL: Si t’étais pas mon ami...

ALEX: Arrête! Ne me dit plus jamais que je suis ton ami sinon je t’éclate ta tête.

(il sort en claquant la porte)

COURTNEY: Tu n’as pas mal?

MICHAEL: Non, ça va.

(ils s’embrassent. Michael touche son dos et remarque que sa peau n’est pas normale)

MICHAEL: t’es Skins! Ne bouge pas.

(Michael utilise son pouvoir pour l’arrêter mais Courtney s’enfuit en sautant par la fenêtre. Il fait exploser sa télé.)





Kyle et Liz sont couchés dans le même lit.

KYLE: Dis donc, Evans a dû vraiment te prendre la tête pour que tu fasses un truc pareille, non?

LIZ: Ecoute, j’ai pas trop envie de te dire pourquoi je fais ça.

KYLE: Tu pourrais faire un effort. Je te signale que j’y laisse un peu de ma dignité.

LIZ: Je t’assure que je peux pas Kyle.

KYLE: On a enfin quelque chose en commun.

LIZ: Ah oui? Qu’est-ce que c’est?

KYLE: On est, on est les deux seuls personnes que je connaisse qui ont été ressuscité grâce à la main d’un extra-terrestre.

LIZ: Oui, c’est vrai.

KYLE: Tu te sens pas différente?

LIZ: Si. Kyle, quand il t’a soigné t’as, t’as pas vu des choses?

KYLE: Quelles choses?

LIZ: Des flashes ou des images?

KYLE: Non. Mais depuis que je suis revenu de la mort j’ai des visions de Max Evans tout nu.

(Liz rit)

KYLE: Ca fait plaisir de voir que je peux encore te faire rire.

LIZ: J’ai l’impression qu’on ne s’est pas reparlé...Je veux dire depuis...

KYLE: Depuis trop longtemps.

(Max arrive sur la terrasse. Il les surprend ensemble. Max du futur est dans la salle de bain.)

LIZ: Oui.

KYLE: Ca fait du bien.

LIZ: Ca fait du bien oui.

(Liz voit Max sur la terrasse. Kyle est gêné. Liz est triste. Max part.)

KYLE: On dirait que ça a marché.





Max est assis sur un banc. Il réfléchis. Tess arrive. Elle avance vers lui.

TESS: Est-ce que ça va?

MAX: Non.

TESS: Je peux venir m’asseoir?

MAX: Oui. (Elle s’assoit près de lui)





Sur la terrasse.

MAX DU FUTUR: J’ai mené bien des combats mais te regarder faire ça était la pire de mes souffrances.

LIZ: La tête qu’il faisait. Que vous faisiez.

MAX DU FUTUR: C’est peut-être mieux ainsi. Pour toi surtout.

LIZ: Mais qu’est-ce que vous cherchez à me dire?

MAX DU FUTUR: Je t’ai vu avec Kyle. C’est un garçon bien. Et en vous voyant je me disais que tu serais peut-être mieux avec un humain.

LIZ: Vous vous rendez compte de ce que vous venez de me dire? Alors vous ne savez pas que vous représentez tout pour moi et que vous êtes toute ma vie? Il n’y aura jamais personne d’autre que Max. Il n’y aura jamais personne d’autre que vous.





TESS: Tu n’as pas envie de parler?

MAX: Non.

TESS: Tu veux que je m’en aille?

MAX: ... Non.





LIZ: Alors maintenant Tess et Max vont être ensemble?

MAX DU FUTUR: Je ne sais pas. Je ne peux rien savoir. Tout vient de changer.

LIZ: Mais moi je vais être seule?

MAX DU FUTUR: Peut-être. Peut-être pas. Ton avenir se construit à partir de maintenant. Je te l’ai toujours dis Liz. A nous de créer notre destin. (Liz s’assoit près du Max)

LIZ: Vous voulez danser avec moi?

MAX DU FUTUR: Quoi?

LIZ: Comme le soir de notre mariage! (Ils dansent)



Tess pose sa main sur l’épaule de Max. Max ne la repousse pas. Il la regarde.



Max du futur danse toujours avec Liz. Tout à coup il disparaît. Liz reste seule. Elle regarde le ciel.

(It's the year 2014. Future Max and Future Liz are in the granilith chamber. Max prepares to travel back in time using the granilith's power)

FUTURE MAX: I won't leave you.

FUTURE LIZ: No, no, no. Max, you have to.

FUTURE MAX: If I'm successful, if I can do this, you and I won't exist. Not as we do now.

FUTURE LIZ: Max, if you don't do this, we're gonna die. Everyone will. Max, you have to do this. You have to try it.

FUTURE MAX: I'll never see you again.

FUTURE MAX: Thank you.

FUTURE LIZ: For what?

FUTURE MAX: For every kiss, every smile.

FUTURE LIZ: Max, I don't have any regrets.

(Future Max activates the granilith by inserting a crystal into the base. Future Max appears inside the granilith. He reaches his hand towards Future Liz and she does the same. Future Max is sucked into the top of the granilith. Future Liz is knocked to the ground)

FUTURE LIZ: Aah! Ma...Max!

(In present day Roswell, Maria is driving Liz and Alex to Madame Vivian's place)

LIZ: I'm so confused.

ALEX: I'm so depressed.

MARIA: Wimps.

LIZ: Max keeps coming to my window and telling me he wants to be with me again, but I know it's...it can never work out.

ALEX: Isabel, she gave me another one of those "Alex, you're such a great friend" speeches. It made me want to puke.

MARIA: I have Michael Guerin. He's mine. You should have seen his face when he apologized to me. His eyes were practically begging me to take his sorry ass back. I have so landed him for once and for all...I think.

LIZ: Where are you taking us, anyway?

MARIA: Mmm. To a place where all of our questions will finally be answered. She'll tell us where our future lies with our hybrid freaks. She's a prophet. My mom lives her whole life based on her advice.

ALEX: And this is a recommendation?

(Inside the psychic's house, Alex is the first to talk to Madame Vivian)

ALEX: So, Isabel and I will be...

PSYCHIC: You are a wonderful friend, her foundation. You will never have a carnal relationship...

ALEX: Oh, come on, Madame Vivian, there's gotta be something in those leaves...a few moments of pure lust? Anything? Uh...Story of my life.

(Maria's turn. She asks about Michael)

PSYCHIC: This boy...very volatile.

MARIA: That's good for sex, right?

PSYCHIC: This relationship will not endure.

MARIA: Look, lady, I am not necessarily looking to tie the knot myself, but do I at least have a few months?

PSYCHIC: 48 hours, tops.

MARIA: 48 hours? Ok, are they a good 48 hours?

(Liz's turn. She asks about Max)

PSYCHIC: I've never seen the cards fall like this before. The boy, he's different.

LIZ: Yeah.

PSYCHIC: He's very important, this boy. A leader.

LIZ: Yeah, he has this whole other destiny...one that doesn't include me.

PSYCHIC: No. He chooses love.

LIZ: What?

PSYCHIC: He chooses you.

LIZ: No, no, no, no, see, that's impossible.

PSYCHIC: The reading is clear. You marry your true love. You have happiness. The card here? Intimacy, sex. You will not be left wanting.

(We see Liz back in her room pretending she's wearing a wedding dress)

LIZ: I, Liz Parker, take Max Evans to be...

(Suddenly there is the crack of thunder and Future Max lands outside Liz's window. He walks to the window and crouches so Liz can see his face)

FUTURE MAX: Liz.

LIZ: Max?

(Opening credits)

LIZ: No, no, I don't...I don't know who you are, but you...you're not Max.

FUTURE MAX: Liz, I know this is all hard to believe...

LIZ: Wh-what? You expect me to believe that the...the granilith is like some sort of time machine?

FUTURE MAX: It wasn't intended to be, but it does have an enormous amount of power, and we were able to modify it to artificially create a tear in time space.

LIZ: No! No! There is no such thing as time travel, ok...because it is against every rule of physics, of reality, of everything.

FUTURE MAX: Look, I realize this is overwhelming.

LIZ: No, you're not Max, ok? You...you're like a shapeshifter. You are like some other kind of alien, with, like, the ability to look like Max with that beard and those...and those grey hairs.

FUTURE MAX: Do you really see grey?

LIZ: This isn't funny, ok?

FUTURE MAX: Hold on.

LIZ: No! Let go of me!

FUTURE MAX: Liz...Liz, it's me.

LIZ: Please, just let go of me.

FUTURE MAX: If I were a shapeshifter, there's no way I could tell the future. In approximately 10 seconds, I will show up outside your window and begin singing to you...accompanied by a mariachi band.

LIZ: A mariachi band. Max wouldn't do anything that cheesy.

FUTURE MAX: 3...2...1.

LIZ: Well?

MAX: I said approximately.

(There is a faint music that starts getting louder)

FUTURE MAX: I spent a week learning the lyrics from Mr. Delgado at the hardware store.

(Max and his mariachi buddies start singing to Liz in Spanish)

LIZ: Wow, that's really embarrassing.

FUTURE MAX: I know...but I had to do something to get your attention. You had shut me out.

(More singing. Max throws up a bouquet of red roses to Liz)

FUTURE MAX: As I threw the flowers up to you, I remembered you preferred white roses.

(The roses change from red to white as they are in the air. Liz catches them)

LIZ: Why are you here?

FUTURE MAX: I can't tell you too much, Liz...only what you need to know...but 14 years from now, we are taken over by our enemies.

LIZ: Uh, who's taken over?

FUTURE MAX: Everyone. Earth. I need you to help me keep that from happening. We need to change the future. What we do here has to be precise and surgical. No one can know I'm here, especially not me...that is, my younger self.

LIZ: Uh, what is it you want to...

MAX: Not now...your dad's coming.

(Jeff Parker knocks on the door and enters Liz's room to find out what all the noise is about)

MR. PARKER: Lizzie? What the hell is going on out there? Is that Max again? Max, is that you again? It's 11:00. Tomorrow's a school day...

(Mr. Parker looks down and sees Max and his mariachi band singing and start to walk away)

MR. PARKER: Aw, jeez.

(At the Crashdown, Maria tells Michael about Madame Vivian's prediction)

MARIA: We need to talk.

MICHAEL: Talk?

MARIA: Yeah, about our relationship.

MICHAEL: You gotta be joking me.

MARIA: Some stupid psychic told me that the next 48 hours are critical, so could you just try not to be a bonehead? Is that, like, a possibility?

(Courtney enters)

MARIA: No waitresses in the kitchen.

COURTNEY: Hey, Mikey G. You got my order yet?

MICHAEL: Yeah, right there.

COURTNEY: Takeoff Tacos, Plutonium Platter, and the Greek God salad, light on the feta. You're such a good boy.

(Courtney slaps Mikey G on the butt, then leaves)

MICHAEL: She put in that order before I got busy.

MARIA: Ok, give it up, Guerin. What's going on with her?

MICHAEL: Yeah, that's exactly what I want to know.

MARIA: Michael.

MICHAEL: I don't trust her.

MARIA: Hmm. Neither do I.

MICHAEL: I mean, there's something going on with her. Another new face in town. Arrived this summer after the signal went out. Her picture was in Whitaker's office. Constantly hanging around me, always giving me these looks.

MARIA: So, do you think she's an alien?

MICHAEl: Or with the government. I don't know.

MARIA: Well, I'll tell you what I know, Mikey G. The slut wants in your pants.

MICHAEL: That might work. Oh, nice.

MARIA: What might work, Michael?

(Future Max is in Liz's room looking at some pictures of her and Max)

LIZ: That's private. Ok, I have some questions.

FUTURE MAX: I understand.

LIZ: If you need Max to do something different, why don't you just go to Max directly?

FUTURE MAX: It's complicated...but if a person encounters himself in another time period, there could be a...a reaction.

LIZ: A reaction...

FUTURE MAX: I don't entirely understand it myself, but Serina said...she's gonna be a friend of yours one day. It has something to do with quantum mechanics, but in essence, Max and I would both be destroyed if we actually came into contact.

LIZ: Oh.

FUTURE MAX: Liz, what's about to happen over the next few days is critical to the history of this planet. Things between us are about to change...grow deeper. We become inseparable, and nothing comes between us ever again, until...

LIZ: The...the end of the world?

FUTURE MAX: That's right.

LIZ: What happened?

FUTURE MAX: The closer that you and I grew, the worse it got with Tess, and eventually she left Roswell.

LIZ: Because of me?

FUTURE MAX: Because of me, and how I treated her. And it turned out Tess was critical to our survival. The four of us - Michael, Isabel, Tess, and I...we made a complete unit. We all had different gifts, and with one of us missing, we weren't as strong, and everything fell apart.

LIZ: So, um...you want me to help you and Tess get together?

FUTURE MAX: Yes.

LIZ: Why don't you just go to Tess?

FUTURE MAX: It's you I trust. It's you I have faith in, and because it's not just about getting me close to Tess. I need you to help me fall out of love with you.

(Max gives Courtney a ride back to her place on his motorbike)

COURTNEY: Thanks for the ride.

MICHAEL: No problem.

COURTNEY: You handle your machine really good.

MICHAEL: Thanks.

COURTNEY: Well, I guess it's time for another night curled up in my sheets, fondling my remote control.

MICHAEL: I guess.

COURTNEY: Unless, of course, you want to be my remote control for the night?

MICHAEL: I'd better go home.

COURTNEY: Too bad. Well...good night.

(Courtney kisses Michael)

MICHAEL: What the hell.

(Michael decides to go in)

(Switch to Kyle's room in the Valenti household. Tess takes off a poster on the wall and starts using her power to wipe away part of the wall)

KYLE: I thought I told you I didn't want you doing that bewitched crap in the house.

TESS: Out of my room.

KYLE: It's my room!

TESS: You...you know what? Just...just forget it. I'm sick of this place, and I'm sick of Max Evans.

KYLE: Don't toy with me.

TESS: I never asked to be his mate. He thinks I'm just gonna wait around until he comes to terms with his destiny? Well, I'm not. He can figure it out on his own. They all can. You know, they didn't even know where the pod chamber was until I came along. I hate this life. I feel better.

KYLE: You look really great when you're pissed.

TESS: Yeah, right.

KYLE: No, I'm serious. I feel, like, all this energy coming from you right now. In order to trim the lamp of wisdom, we must attend to our bodily needs.

TESS: Let me tell you something, Buddha-boy...I got a lamp that needs some serious trimming.

(The doorbell rings. Kyle goes to answer it. It's Liz. She's wants to talk to Tess)

LIZ: Hi.

KYLE: Well, you here for a reason, or you just rushed right over 'cause you sensed I might be experiencing some actual joy?

LIZ: Oh, uh, actually, I need to talk to Tess.

TESS (to Kyle): We'll finish trimming my lamp later.

KYLE: Right. I'll keep my equipment on the ready.

TESS: Mmm. What's up?

LIZ: I thought maybe we could talk.

TESS: About what?

LIZ: Look, Tess...um, I know that we got off to a bad start...

TESS: Look, I'm not into bonding.

LIZ: Well, neither am I, but... I want to help you with Max.

TESS: What?

LIZ: I know Max, and I think I can help you with him.

TESS: How...how stupid do you think I am? I don't know what your plan is, but I know you don't want to help me. You hate me. You all do. Don't you think I know that?

LIZ: Yeah, I'm not doing this for you. I'm doing this for Max. His future's you.

TESS: And you just came to this?

LIZ: No, no. Look, I came to it that day in the desert when I walked away from him. Tess, I...I...I am sick of living like this, and I'm not gonna be free to move on unless I get Max to move on.

TESS: Look, I don't need your help. If Max doesn't come around on his own, he can...he can go to hell for all I care.

LIZ: Tess...it was really hard for me to come here. You can imagine, and look...I know that it's hard for you to admit that you need help...but you do. It's up to you.

(Back to Courtney's place. Courtney is giving Michael a massage)

MICHAEL: So, how long have you lived in Roswell, anyway?

COURTNEY: A few months.

MICHAEL: What brought you here?

COURTNEY: I've always been into the whole alien thing, I guess, but I have to admit, the sightseeing has exceeded my expectations. What now?

MICHAEL: Shower.

COURTNEY: Let's.

MICHAEL: Just you.

COURTNEY: What?

MICHAEL: I'm a germ-a-phobe. A clean girl is a sexy girl.

COURTNEY: Ok. Water sports. I like it. I'll play any game you want me to, Mikey G.

(Courtney steps into the bathroom to take a shower. Michael starts snooping around. He opens a cabinet and finds it completely filled with skin lotion. Suddenly, he hears a noise from the window. It's Maria)

MICHAEL: What the hell are you doing here?

MARIA: Investigating Courtney. What are you doing here, hound?

MICHAEL: No, I'm investigating Courtney. Get out of here.

MARIA: No, no, no. I found a picture of you, Max, and Isabel in her locker, and your face was circled.

MICHAEL: No way.

COURTNEY (from bathroom): Maybe you should put on some tunes, baby.

MARIA: Bastard.

MICHAEL: I had to get her out of the room somehow.

MICHAEL (to Courtney): Good idea, baby.

MARIA: I...I'm gonna retch.

MICHAEL: Ok, I've got the situation under control, so get out of here...seriously.

MARIA: If you lay one hand on her...

MICHAEL: No one is laying anything on anyone.

COURTNEY (from bathroom): By the way, you are an amazing kisser.

(Maria thwaps Michael on the head)

MARIA: You obviously came here for 2 reasons, huh?

(Courtney comes out of the bathroom dressed in a towel)

COURTNEY: Is somebody here?

(Maria hands Courtney a hair piece)

MARIA (to Courtney): Um...here. You left that at work.

MARIA (to Michael): And umm...remember how I said we had 48 hours? That was...that was way too optimistic. We're done.

(Maria leaves)

MICHAEL (to Courtney): I'm gonna go.

(Switch to Future Max and Liz who are staking out Tess from Whitaker's office. Max is supposed to meet her shortly. Liz is giving Tess instructions on what to say and how to act)

FUTURE MAX: Good, you got her to wear that top.

LIZ: Yeah, so you like that top?

FUTURE MAX: Well, we have to...play every card we have.

(Max arrives promptly and sits down at Tess' table)

FUTURE MAX: Here he comes.

LIZ: Just don't look at him. Let him come to you. Show him the book. Make sure he sees it.

TESS: Really? Steinbeck's my favorite author, too.

FUTURE MAX: He sat down. You got him to sit down with her.

LIZ: Rah-rah. What?

FUTURE MAX: Nothing. It's just...seeing you at 17 again is making it all come flooding back to me. How my stomach used to rumble every time I saw you.

LIZ: So, um...did we get married?

FUTURE MAX: Liz, you know I can't...

LIZ: You...I know, you can't talk about it. I'm sorry. I know.

FUTURE MAX: We eloped. We were 19.

LIZ: We were 19? Wow, that is so young. That is too young.

FUTURE MAX: That's what I said, but you said that Romeo and Juliet were even younger than us, so we drove to Vegas. Got married at the Elvis chapel. Congratulations, kids.

LIZ: So we didn't have a real wedding.

FUTURE MAX: Oh, we had a great wedding. You called Maria, Michael, Isabel, and Alex, and had them meet us halfway. We spent the whole night singing and dancing in some dive outside Phoenix, and at the end of the night, "I Shall Believe" came on the radio.

LIZ: I love that song.

FUTURE MAX: I know. Everyone else was exhausted, but not us. Oh, we danced...just the two of us. And ever since then, it's been our song.

LIZ: If this works...I'm not gonna have that day.

FUTURE MAX: No, you won't.

LIZ: Then what happens to you if we succeed? I...I mean you. The future version of you?

FUTURE MAX: If we succeed in changing history, a different version of the future will take place. All the events that led to who I am 14 years from now will be different. The man I am now will cease to exist.

(Switch to Max and Tess' conversation)

MAX: Listen, I...I realize none of this is your fault. You just sought me out because it was your destiny.

TESS: Hey, I...I can only imagine if you thought you'd found the love of your life and someone comes to tell you that you're meant to be with someone else.

MAX: Exactly.

TESS: You know, if things change, they change. If they don't, it's ok, Max.

MAX: I don't think things will change.

TESS: I know, but it takes two, and if Liz isn't interested...

MAX: What do you mean, "if Liz isn't interested?"

TESS: No, I...I didn't mean...

MAX: You were talking to Liz about this?

TESS: N-Not exactly.

(Max looks around and sees someone peeking from Congresswoman Whitaker's office)

FUTURE MAX: Damn.

(Max walks over to Congresswoman Whitaker's office)

LIZ: Get outta here.

(Future Max makes a quick exit into Congresswoman Whitaker's room)

LIZ: Max.

MAX: Were you watching?

LIZ: Um...

MAX: So, it was all a setup.

LIZ: Yeah.

MAX: You tried to get Tess and me together?

LIZ: Look, I know that you must hate me right now. I, um...

(Max grabs Liz and gives her a long, passionate kiss. There are image flashbacks)

MAX: I felt that...and I know you did, too, and I know you think that...that I need to let you go...for the sake of Michael, and Isabel, and my race...so you went to Tess. But she can't be you. Tess can never be you.

LIZ: Max, we have to stop this. We have to. I am telling you that we have to.

MAX: Go out with me on Friday. There's a Gomez concert in Santa Fe. I have tickets.

LIZ: No. No, Max. I can't go out with you ever again. Please stop doing this.

MAX: I can't.

(In Liz's room, Future Max and Liz discuss what happened with Max)

FUTURE MAX: You're supposed to be breaking up with him, not kissing him.

LIZ: You...you kissed me. I mean...you know, he kissed me.

FUTURE MAX: You're only making me love you more.

LIZ: I just said no to Gomez.

FUTURE MAX: You said no the last time, too. I didn't take no for an answer.

LIZ: So we went to the concert.

FUTURE MAX: No. The night of Gomez I came to your room. That's the night that things between us were cemented.

LIZ: Cemented. So when you say cemented, you...

FUTURE MAX: We made love.

LIZ: No, no, we...we didn't.

FUTURE MAX: Liz...

LIZ: No, I have no intention of making love to you or...or anyone else at this particular stage of my life.

FUTURE MAX: I beg to differ.

LIZ: No. Making love to you is the farthest thing from my mind. I...I don't even have protection.

FUTURE MAX: I did.

LIZ: Oh, that's great. There you are, Max the Saint, just walking around with a condom in his back pocket. I...I...I don't even care what happened in your reality. I am not making love to you or anyone until I am ready, and I am just not ready.

FUTURE MAX: Liz, I am telling you what happened, and we have to change that. We have to. And so far, we've failed. Liz, it's not just Max that's the problem here. You are. You are not letting yourself change. Now you have to do something...before it's too late.

(Alex is looking for Maria at the Crashdown and finds her in the back, ripping apart photos of Michael)

ALEX: Maria.

MARIA: Can you just wait outside for a second?

ALEX: Sure.

(Maria is sobbing)

ALEX: Maria, what's wrong?

MARIA: Could you just get out of here?

ALEX: What happened?

MARIA: I found this picture of Michael in Courtney's locker...like some sort of surveillance photo or something.

ALEX: Oh, my God. Is he all right?

MARIA: Yeah, he's all right. Actually, he's terrific. I was worried about him, so I went all the way across town to save his ass, and I get there, and...he's already there, and so is Courtney...in a towel.

ALEX: Maria.

(Switch to Max's room at home. He is doing some pull-ups. There is a knock on his window. It's Liz)

MAX: Well, this is a surprise.

LIZ: It isn't what you think. No, I can do it.

(Liz climbs in)

LIZ: Can you...um, put a shirt on, please?

(Max puts a shirt on)

LIZ: Thank you.

MAX: Liz...

LIZ: Don't say anything, ok? Um, because I...I came in here with this whole speech, and once you start talking, my speech doesn't apply, and everything gets changed, and I just want to make sure that I say everything to you, so just don't say anything. Just don't say anything. Ok, I...I just re-read "Romeo and Juliet", and you know, the first thing that I realized is that isn't even the title. It's called "The Tragedy of Romeo and Juliet". They die. You know, she's this young girl, she...she's younger than me, and she dies. Look, I think the reason why people think that it's such a romantic play is they don't know what it's like to be put in that position...but when your life and...and other people's lives are...are put at risk, there isn't anything romantic about it. Max, you can't stop what's happening to you. I mean, your life will always be dangerous, but my life, it doesn't have to be. My life is only in danger if I am with you. I...I want to be in love with boys...normal boys. I...I want to see my 21st birthday. I...I want to have a wedding day. I...I...I want to have children...and I want my children to be safe. You know, Max, if...if you truly love me, you'll let me go. I may love you, but I...I don't want to die for you.

(Max immediately goes to Maria for advice)

MARIA: You just want me to tell you that it's all gonna work out, right?

MAX: No. I want to hear what you have to say.

MARIA: Ok. Here's what I think...give Liz up. Leave her alone. All this is leading nowhere. None of us belong with any of you. And I'm really sick of how much it's screwing us up. I mean, look at us. We're pathetic.

(Back outside Liz's room, Liz is sobbing. Future Max reaches his hand for a tissue and it goes through the box)

LIZ: What...what's happening?

FUTURE MAX: This must be it. What you did must have worked. I'm leaving.

LIZ: What, so you're just...you're going back to where you came from?

FUTURE MAX: No. There's nowhere to go back to.

(Switch back to Max and Maria at the Crashdown. Max is in a daze)

MARIA: You're not there, are you?

MAX: I can't help it. I love her. What can I say?

MARIA: You're hopeless.

(Future Max is silent for a moment, then attempts to grab the box again. This time, his hand doesn't go through it)

FUTURE MAX: It didn't work. We have to do something else.

LIZ: No, I...I can't.

FUTURE MAX: You have to.

LIZ: Do you know how hard it was for me to tell him that I didn't want to die for him? He's the only reason that I'm alive right now. You...you've...you gotta come up with another plan. Please go to someone else. I...I just...I can't do this anymore.

FUTURE MAX: Just 25 minutes before I came here, I held Michael in my arms...dead. Isabel died 2 weeks before that. Now you have to do this. You have to find a way. All of our lives depend on it.

LIZ: How? What can I do that's gonna make you turn away from me?

FUTURE MAX: I don't know.

(Later, at the Crashdown, Maria spies Liz glumly gazing from the back room into the main Crashdown area)

MARIA: What's wrong?

LIZ: Uh...nothing.

MARIA: You look upset, Liz.

LIZ: I...I just can't talk about it. Oh, I heard about Michael and Courtney.

MARIA: What gets me is that...that Madame Vivian bitch was right. Granted, Michael is the world's worst boyfriend. I know that. You know that. America knows that. But when I caught them together...that look of guilt on his face...I've never felt so awful, Liz.

LIZ: Oh, my God.

MARIA: I know. I mean, I guess it's a good thing, you know? 'Cause...when I saw that, I realized there was nothing he could do to make up for it. I know it's over.

(Liz listens to Maria's words and she realizes she may have found a way to get Max to stop loving her. She goes to Kyle for help)

LIZ: I need your help.

(Kyle and Liz are in Liz's room. Kyle is undressing in Liz's room, while Liz is undressing in her bathroom. Liz is trying to set things up so that Max will come by and see her and Kyle together in bed)

KYLE: So...we haven't really, uh...talked much lately.

LIZ: Yeah! How's it going?

KYLE: Not bad. I found Buddha.

(Future Max is with Liz in the bathroom)

FUTURE MAX: I don't think this is a good plan.

LIZ (to Future Max): What are you talking about?

FUTURE MAX: You really think this is gonna work? I would never be jealous of Kyle.

LIZ (to Future Max): Can you turn around?

(Liz starts to undress)

LIZ (to Kyle): So that's like meditation, right? Incense, that sort of thing?

KYLE: It's really about approaching life through a spiritual place and becoming in tune with different planes of existence.

FUTURE MAX: What a line of crap.

KYLE: Am I taking my boxers off?

LIZ (to Kyle): No. Undergarments stay on.

KYLE: Right.

FUTURE MAX: If he tries anything...

LIZ (to Future Max): I've got it under control. Please stay out of earshot.

(Liz comes out of her bathroom dressed in a towel)

KYLE: This brings back memories.

LIZ: Kyle, we were never in bed together.

KYLE: What? No. I'm talking about the towel. The "Y" pool, summer before last?

LIZ: Yeah.

KYLE: Liz...I, uh...I want you to know that, uh...uh...I meditated on this entire situation, and I'm, uh...I'm at peace with it.

LIZ: Oh. Uh...that...that's great.

KYLE: So shall we hop in?

LIZ: Yeah. Um, Kyle, look...I just wanna make sure that I...I...I made it actually clear that we're not gonna...

KYLE: Consummate. I understand.

LIZ: Right. And when we kiss...

KYLE: No tongue. I'm on board.

LIZ: Yeah. Ok.

KYLE: I'm here to help. My body's merely a vessel.

LIZ: Ok.

(Alex stops by at Michael's apartment)

MICHAEL: What's up?

ALEX: Nothing. Nothing at all.

MICHAEL: Well, I was kinda watching the game, so if you got something on your mind...

(Alex grabs the remote and turns off the TV)

ALEX: Do you have any idea what you've done to Maria?

MICHAEL: Dude, it was a misunderstanding.

ALEX: Look. I don't care that you've got 30 pounds on me or...or that you can kill me with some...some twisted alien power. I will not let you treat her like that. I...I don't care that Isabel treats me like crap, but no one does that to Maria, all right? She's not just some girl!

MICHAEL: You gotta believe me...I have nothing...

(Courtney happens to stop by at that moment)

COURTNEY: Knock knock.

(Alex turns around and nails Michael in the face. Alex immediately starts wincing)

ALEX: Ow!

MICHAEL: You realize you just risked your life?

ALEX: Yeah.

MICHAEL: You're a really good friend, man.

ALEX: Call me that again, and I'll really kick your ass.

(Alex leaves)

COURTNEY: Are you ok?

MICHAEL: Yeah. I'm fine.

(Michael and Courtney start making out again. Michael reaches around to her back and peels off a piece of skin)

MICHAEL: You're a skin? Stop!

(Michael fires his alien power at Courtney, who makes a quick escape out the window)

(Back to Liz's room, where Liz and Kyle are lying next to each other in her bed)

KYLE: So Evans must have really pissed you off to get you to resort to something like this.

LIZ: I told you I don't really want to talk about why I'm doing this.

KYLE: Jeez, I just figured since I'm giving you my last shred of dignity...

LIZ: I...I really. I can't.

KYLE: So...we have something in common.

LIZ: Yeah? What's that?

KYLE: We, uh...we're the only two people I know of who have died and were brought back by an alien.

LIZ: Yeah. You're right.

KYLE: You feel different?

LIZ: Yeah. Kyle...when he healed you, um...did...did you see things?

KYLE: See things?

LIZ: Flashes. Images.

KYLE: No. But since he healed me, I keep getting these flashes of Max Evans naked.

(Liz laughs)

KYLE: Feels good to make you laugh again.

LIZ: It feels like this is the first time we've talked...since...

KYLE: Feels good to do that again.

LIZ: Yeah. It does feel good.

(Max shows up with the Gomez tickets in hand, just like Future Max had predicted. He sees Liz and Kyle in bed together and is stunned. He drops the tickets and leaves)

KYLE: Well, I guess it worked.

(Switch to Max who is glumly sitting by himself on a bench. Tess walks by and asks how he is doing)

TESS: Are you ok?

MAX: No.

TESS: Can I sit down?

MAX: Sure.

(Switch to Liz and Future Max outside Liz's room)

FUTURE MAX: I've fought a thousand battles...but watching you do that was the hardest thing I've ever had to do.

LIZ: The look on his face...on your face.

FUTURE MAX: Maybe it's for the best. For you, too.

LIZ: What are you talking about?

FUTURE MAX: I saw you with Kyle. He's turning out to be a...a great guy. Maybe it would be better for you to be with a human.

LIZ: Don't you realize what you are to me...and you're always gonna be? You're the love of my life. Everyone else is gonna be second best. There'll never be another you.

(Switch back to Tess and Max sitting on the bench)

TESS: Do you wanna talk about it?

MAX: No.

TESS: Do you want me to leave?

MAX: No.

(Switch back to Future Max and Liz)

LIZ: So Max and...Tess are going to be together now.

FUTURE MAX: I don't know. I don't know anything now. This is a different world.

LIZ: I'm gonna be alone.

FUTURE MAX: Maybe. Maybe not. From now on, the future is to be determined. It's what've always said to you, Liz. We create our own destiny.

LIZ: Could you dance with me?

FUTURE MAX: What?

LIZ: I wanna have my wedding dance.

("I Shall Believe" starts playing. Liz dances with Future Max. Future Max twirls Liz and she spins around by herself. When she stops spinning, she realizes that Future Max has disappeared. The episode ends with her looking upward at the night sky and seeing a shooting star)

Kikavu ?

Au total, 57 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

jptruelove 
05.10.2019 vers 15h

naadd 
15.03.2019 vers 23h

Aloha81 
29.07.2018 vers 16h

Aloon33 
01.06.2018 vers 19h

Siobhan62 
19.10.2017 vers 21h

kazmaone 
27.09.2017 vers 21h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

riverdog  (09.08.2016 à 16:26)

épisode n'ayant pas sa place,  beaucoup de choses sont fausses et la sutie de la série ne mémorise pas cet épisode ( Tess ne part pas,  elle se tue,  Max et Liz reviendront ensemble... beaucoup d'incohérences et de fausses affirmations.. c'etait mignon à voir mais sur le plan de l'histoire, c'est un épisode hors jeu.

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
Le quartier recrute !

Le quartier recrute !
Après un long moment à partager la vie des aliens, albi2302 a décidé de s'éloigner de Roswell pour...

Roswell New Mexico obtient une 3ème saison

Roswell New Mexico obtient une 3ème saison
The CW a accordé une nouvelle saison aux 13 séries de sa grille. Roswell New Mexico en fait partie...

New Mexico - Une star de Sense8 au casting

New Mexico - Une star de Sense8 au casting
Une nouvelle résidente de Roswell, New Mexico va faire son arrivée en saison 2. L'actrice Jamie...

New Mexico - David Anders rejoint la saison 2 !

New Mexico - David Anders rejoint la saison 2 !
Le casting de la saison 2 de Roswell, New Mexico continue à s'agrandir ! Visage familier de The CW,...

Roswell a 20 ans !

Roswell a 20 ans !
En ce dimanche 6 octobre 2019, la série Roswell fête son 20ème anniversaire ! Et oui, il y a 20 ans...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

sabby, Hier à 11:03

Hello ! Les quartiers Dallas et S.W.A.T ont refait leur déco et vous propose chacun un tout nouveau design Bonne journée ensoleillée

Sonmi451, Hier à 12:52

15 ans qu'on attendait cela... pour en savoir plus, rdv sur le quartier friends.

Luna25, Hier à 20:11

Encore 10 jours pour participer aux jeux et au sondage spécial couple du quartier Reign !

Luna25, Hier à 20:11

2 couples de Dowton Abbeye et LPM en cours de compétition sur le quartier Reign !

Luna25, Hier à 20:13

Nouveau mois dans les forums du quartier Legends of Tomorrow ! Venez départager les personnages de Tobias Menzies.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News